OPÉRA PASSION

bannerPageOpera2019

Retrouvez, chaque mois au Cinéma Lux, les grands opéras et ballets retransmis en direct depuis le Royal Opera House de Covent Garden à Londres, l’une des plus prestigieuses maisons d’opéra du monde.

TARIFS

Prix normal Fr. 18.-

Prix réduit Fr. 15.-

Il est possible - comme pour tous les films au programme - de réserver vos places en choisissant votre séance puis en cliquant sur le bouton "Réservez vos places" sur notre page programme. Attention, les places ne sont pas numérotées.

La séance débute à l'heure indiquée sur le programme par une présentation d'environ 15 minutes. Chaque représentation est ponctuée par 1 ou 2 entractes.

Les présentations et opéras sont sous-titrés en français. Il peut arriver qu'une interview réalisée sur place en direct ne soit pas sous-titrée.


LA SAISON 2019-2020 AU CINÉMA LUX

Mardi 8 octobre 2019 à 19h45: DON GIOVANNI (opéra)

Musique de Wolfgang Amadeus Mozart - Mise en scène de Kasper Holten
Avec Erwin Schrott, Roberto Tagliavini, Malin Byström, Christine Rice
Durée 3h30 inclus 1 entracte - chanté en italien

Intrigue sexuelle, jalousie, traits d’esprit, colère... et châtiment ! Le captivant chef d’œuvre que Mozart a consacré à Don Giovanni, aux femmes qu’il séduit les unes après les autres et à la vengeance qui finit par le rattraper fait l’ouverture de la nouvelle saison du Royal Opera. Les personnages, complexes et versatiles, l’intensité de l’action et le mélange de comédie et de tragédie expliquent le succès de cette œuvre. La distribution regroupe des chanteurs internationaux (habitués du Royal Opera et nouveaux venus) qui interprètent, sous la direction de Hartmut Haenchen, les splendides arias et les chœurs de ce grand classique.

Jeudi 24 octobre 2019 à 20h30: DON PASQUALE (opéra)

Musique de Gaetano Donizetti - Mise en scène de Damiano Michieletto
Avec Bryn Terfel, Olga Peretyatko, Ioan Hotea, Mariusz Kwiecień
Durée 2h30 inclus 1 entracte - chanté en italien

Bryn Terfel, l’enfant chéri du Royal Opera, est à l’affiche de la nouvelle mise en scène de Don Pasquale, la comédie conjugale multigénérationnelle de Gaetano Donizetti. Cette histoire pleine d’esprit sur les déboires d’un homme âgé, mené en bateau par sa jeune épouse (qui cherche à servir ses propres intérêts amoureux), ne cesse d’enchanter et de surprendre les spectateurs. Elle est ici sublimée par la virtuosité des interprètes du Royal Opera et la superbe partition. La mise en scène euphorisante de Damiano Michieletto met en lumière toute la modernité des personnages et de cette touchante histoire.

Mardi 5 novembre 2019 à 20h15: CONCERTO / ENIGMA VARIATIONS / RAYMONDA ACT III (3 ballets)

Chorégraphie de Kenneth MacMillan, Frederick Ashton, Rudolf Nureyev d'après Marius Petipa - Musique de Dmitry Shostakovich, Edward Elgar, Alexander Glazunov
Durée 3h00 inclus 2 entractes

Cette programmation éclectique met à l’honneur les différentes facettes du Royal Ballet, depuis ses origines classiques, incarnées par les œuvres de Marius Petipa, jusqu’aux chorégraphes formés entre ses murs, qui ont permis au ballet britannique de se faire une place sur la scène internationale. Résumé en un seul acte des ballets russes classiques, Raymonda de Marius Petipa est un concentré pétillant de précision technique. À l’inverse, Variations Enigma est un ballet typiquement britannique : partition d’Edward Elgar, décors signés Julia Trevelyan Oman et chorégraphies inimitables de Frederick Ashton. Enfin, le Concerto de Kenneth MacMillan, dans lequel se fondent technique classique et esprit contemporain, ponctue merveilleusement cette programmation qui donne à voir toute l’étendue du patrimoine du Royal Ballet.

Mardi 10 décembre 2019 à 20h15: COPPÉLIA (ballet)

Chorégraphie de Ninette de Valois d'après Lev Ivanov et Enrico Cecchetti - Musique de Léo Delibes
Durée 2h30 inclus 1 entracte

Un classique fait son grand retour au répertoire du Royal Ballet : Coppélia, une histoire d’amour, de frasques et d’automates, dans la mise en scène amusante et pleine de charme de Ninette de Valois. Cette chorégraphie complexe sur la partition enchanteresse de Léo Delibes démontre la maîtrise technique et le sens du comique de toute la troupe. Les décors et costumes d’Osbert Lancaster nous ouvrent les pages d’un livre d’images haut en couleur dans ce spectacle de Noël qui ravira toute la famille.

Séance spéciale familles - Vendredi 27 décembre 2019 à 15h00: CASSE-NOISETTE (ballet)

Chorégraphie de Peter Wright et Le Ivanov - Musique de Pyotr Il'yich Tchaikovsky
Avec Lauren Cuthbertson, Federico Bonelli, Francesca Hayward - Enregistré en 2016
Tarif normal, abonnements acceptés
Durée 2h15 inclus 1 entracte

Créée au Royal Ballet en 1984, la magistrale mise en scène de Peter Wright capture toute l’essence d’une oeuvre incontournable. Le soir de Noël, Herr Drosselmeyer le magicien entraîne la jeune Clara dans une aventure fantastique où le temps suspend son vol, un voyage magique qui transforme le salon familial en champ de bataille et leur fait traverser le pays des Neiges jusqu’au royaume des Délices. Avec la partition scintillante de Tchaïkovski, les sublimes décors de fête et les danses captivantes du Royal Ballet, dont un pas de deux enchanteur entre la fée Dragée et son prince, ce Casse-Noisette incarne parfaitement l’esprit de Noël.

Jeudi 16 janvier 2020 à 20h15: LA BELLE AU BOIS DORMANT (ballet)

Chorégraphie de Marius Petipa, Frederick Ashton, Anthony Dowell, Christopher Wheeldon - Musique de Pyotr Il’yich Tchaikovsky
Durée 3h00 inclus 2 entractes

Cette adaptation de La Belle au bois dormant enchante le public de Covent Garden depuis 1946. Grand classique du ballet russe, le spectacle a installé le Royal Ballet dans ses nouveaux murs au lendemain de la Seconde Guerre mondiale avant d’asseoir sa réputation de compagnie de premier plan. La mise en scène d’origine a été recréée en 2006, marquant le retour des magnifiques décors et costumes étincelants signés Oliver Messel. La partition enchanteresse de Piotr Ilitch Tchaïkovski et la chorégraphie d’origine de Marius Petipa épousent parfaitement les sections pensées pour le Royal Ballet par Frederick Ashton, Anthony Dowell et Christopher Wheeldon. Impossible de ne pas tomber sous le charme de ce ballet mythique.

Mercredi 29 janvier 2020 à 20h45: LA BOHÈME (opéra)

Musique de Giacomo Puccini - Mise en scène de Richard Jones
Avec Sonya Yoncheva, Charles Castronovo, Andrzej Filończyk, Aida Garifullina
Durée 2h35 inclus 1 entracte - chanté en italien

L’opéra de Puccini, qui relate des amours de jeunesse dans le Paris du XIXe siècle, regorge de merveilleux moments, notamment les grandes arias, les chœurs festifs qui évoquent la veillée de Noël dans le Quartier latin à l’Acte II, et une scène finale poignante qui a ému aux larmes le compositeur lui-même. Cette mise en scène de Richard Jones, qu’accompagnent les décors impressionnants de Stewart Laing, rend à la perfection le mélange de comédie, de romance et de tragédie qui caractérisent La Bohème et met l’accent sur les personnages. La distribution réunit quelques-uns des plus grands interprètes contemporains de ces amants bohèmes, ainsi que d’anciens membres du « Young Artists Programme » du Royal Opera.

(Sous réserve!) Mardi 25 février 2020 à 20h15: MARSTON & SCARLETT (2 ballets) -> il est probable qu'il y ait un changement de programme pour cette date, merci de consulter notre site début 2020 pour le programme définitif.

Chorégraphie de Cathy Marston, Liam Scarlett - Musique de Philip Feeney
2 ballets en première mondiale
Durée 3h00 inclus 1 entracte

Très demandée dans le monde entier, Cathy Marston a précédemment travaillé comme « chorégraphe associée » du Royal Opera House et directrice du Bern:Ballett. Pour sa première création sur la scène principale du Royal Ballet, elle s’est inspirée de la vie et de la carrière extraordinaires de la violoncelliste Jacqueline du Pré. Une nouvelle création signée Liam Scarlett, l’actuel artiste résident du Royal Ballet, compose la seconde partie du programme.

Mardi 17 mars 2020 à 20h15: FIDELIO (opéra)

Musique de Ludwig van Beethoven - Mise en scène de Tobias Kratzer
Avec Lise Davidsen Florestan, Jonas Kaufmann, Georg Zeppenfeld, Simon Neal
Durée 2h30 inclus 1 entracte - chanté en allemand

L’unique opéra de Beethoven est un chef-d’oeuvre, une histoire exaltante mêlant prises de risque et moments de triomphe. Dans cette nouvelle adaptation, Jonas Kaufmann interprète Florestan, un prisonnier politique, tandis que Lise Davidsen incarne sa femme Léonore, qui devient Fidelio, un homme, pour aller le sauver. L’intrigue domestique et la détermination amoureuse font ici contrepoint à la cruauté d’un régime tyrannique. Transcendante de bout en bout, la partition se distingue notamment par le célèbre quartet de l’acte I, le chœur des prisonniers, et la complainte passionnée, teintée d’espoir, de Florestan dans l’acte II. La nouvelle mise en scène de Tobias Kratzer met en parallèle la lugubre réalité de la « Terreur » révolutionnaire et les problématiques actuelles, pour mieux souligner le message d’appartenance commune à l’humanité, véhiculé par Fidelio.

Mercredi 1er avril 2020 à 20h15: LE LAC DES CYGNES (ballet)

Chorégraphie de Liam Scarlett d'après Marius Petipa, Lev Ivanov, Frederick Ashton - Musique de Pyotr Il’yich Tchaikovsky
Durée 2h55 inclus 2 entractes

Présentée pour la première fois en 2018, cette splendide adaptation du Lac des cygnes est de nouveau au programme du Royal Ballet. Tout en demeurant fidèle au texte, les ajouts chorégraphiques de Liam Scarlett et les sublimes décors de John Macfarlane insufflent une nouvelle vie à ce qui est sans doute le plus célèbre et le plus apprécié des ballets classiques. La compagnie tout entière resplendit dans le récit intemporel d’un amour condamné, chef-d’œuvre parcouru de moments d’anthologie. La première partition pour ballet de Tchaïkovski trouve son ampleur dans de grands gestes symphoniques et accompagne à la perfection les merveilleuses chorégraphies, du grandiose pas de deux du Prince Siegfried et d’Odile à la danse des cygnes près du lac. Ce mélange enivrant de grandeur et de passion intime est tout simplement irrésistible.

Mardi 21 avril 2020 à 20h00: CAVALLERIA RUSTICANA / PAGLIACCI (2 opéras)

Musique de Pietro Mascagni, Ruggero Leoncavallo - Mise en scène de Damiano Michieletto
Avec Roberto Alagna, Yonghoon Lee, Dimitri Platanias, Aleksandra Kurzak
Durée 3h10 inclus 1 entracte - chanté en italien

Le mariage de deux classiques de l’opéra dépeint admirablement la vie d’un village du sud de l’Italie, ébranlé par la visite d’une troupe itinérante et un débordement d’émotions. La mise en scène de Damiano Michieletto, primée aux Oliver Awards, restitue de façon saisissante une série d’événements bouleversants provoqués par des amours secrètes et une jalousie incontrôlable. La partition, riche de mélodies italianisantes, associe de grands chœurs, pour les moments festifs et de réjouissances, et des arias et confrontations tendues, sources de violence et de tragédie. Avec ses chants exaltants et son intensité dramatique, ce diptyque condense en une même soirée d’exception le charme intemporel de l’opéra italien, dans sa forme la plus familière.

Jeudi 28 mai 2020 à 20h15: THE DANTE PROJECT (ballet)

Chorégraphie de Wayne McGregor - Musique de Thomas Adès - En première mondiale
Durée pas encore connue

La Divine Comédie de Dante est un voyage épique dans l’au-delà : elle réunit l’horreur dramatique de l’Enfer et de ses damnés, le lyrisme mystique des pèlerins sur le mont du Purgatoire, et les sphères éblouissantes du Paradis, aux configurations lumineuses infinies. Inspiré par la souffrance de l’auteur lui-même lors de son exil, le poème retrace son cheminement, de la crise à la révélation, guidé par Virgile, son héros littéraire, et Béatrice, son amour perdu. Dans cette nouvelle création, Wayne McGregor, le chorégraphe avant-gardiste en résidence au Royal Ballet, collabore avec une équipe multi récompensée (le compositeur contemporain Thomas Adès, la plasticienne Tacita Dean, l’éclairagiste Lucy Carter et la dramaturge Uzma Hameed) pour nous rapprocher toujours un peu plus de Dante et de son extraordinaire vision.

Jeudi 18 juin 2020 à 20h45: ELEKTRA (opéra)

Musique de Richard Strauss - Mise en scène de Christof Loy
Avec Nina Stemme, Sara Jakubiak, Karita Mattila, Christof Fischesser
Durée 2h00 sans entracte - chanté en allemand

Audacieuse adaptation de la célèbre tragédie grecque, l’œuvre exaltante de Strauss s’offre une nouvelle mise en scène sous la direction de Christof Loy. Depuis sa première en 1909, cet opéra sans concession, sur une fille assoiffée de vengeance et une mère sombrant dans la folie, n’a cessé de diviser la critique, et de choquer un public enthousiaste. Antonio Pappano, qui dirige une partition de Strauss pour la première fois depuis 2002, rèvèle une musique conjuguant la violence à des moments d’une tendresse magnifique. La distribution exceptionnelle inclut notamment Nina Stemme (Brünnhilde dans L’Anneau du Nibelung l’an dernier) dans le rôle titre et Karita Mattila, qui se glisse pour la première fois dans la peau de la reine Clytemnestre.
  Site internet : design et développement technique par Sara Schneider